STEVE TCHOUMBA, au service des jeunes entrepreneurs

J’entreprends donc je suis STEVE TCHOUMBA….HUB MANAGER

J’ai eu l’occasion il y a quelque temps de partager avec le grand-frère STEVE TCHOUMBA, HUB MANAGER ET BUSINESS DÉVELOPPENT MANAGER.

Certains se tiennent à l’écart et se font expert en reportage pour t’expliquer tous les manquements, ils sont d’un savoir-faire sans pareil ; mais quand il faut agir pour améliorer, ils sont d’un silence très poétique. STEVE TCHOUMBA ne fait pas parti de ceux-là, Steve est un ex-camerounais de la diaspora qui a décidé de revenir dans son pays afin de concourir à sa façon à son édification.

Dès son retour, il est confronté à diverses difficultés parmi lesquelles le problème de l’intégration car, selon lui, « le Camerounais a un très grand égo…non… c’est parfois bien d’avoir l’égo, mais après il faut redescendre sur terre ». Observateur et acteur de l’entrepreneuriat, il définit l’expression entreprendre comme le fait de « partir d’une problématique et la résoudre en générant des revenus ».
Passant ses jours à conseiller et à orienter les jeunes entrepreneurs, Steve dit de la jeunesse camerounaise « qu’elle veut bien faire, qu’elle peut bien faire et y arrivera si elle met vraiment le cœur à l’ouvrage, car au pays il y a tellement d’ouvertures et de possibilités ».L’entrepreneuriat c’est ce qui permet de construire un pays ; cela dit, le manager d’ACTIV’SPACES reste quand même très réaliste en disant que « l’entrepreneuriat ne peut pas réussir à tout le monde, il faut certaines aptitudes pour y réussir ; ces aptitudes se travaillent et se développent au fur et à mesure qu’on se frotte à ce monde. Il y a des personnes qui aiment le challenge, elles sont capable de nager dans les eaux de l’incertitude qu’est l’entrepreneuriat, c’est cette catégorie de personnes qui est faite pour entreprendre. Toutefois, à côté de ces personnes-là, il y a d’autres qui aiment la sécurité et la routine ; c’est plus difficile pour cette autre catégorie de personnes de se lancer ». En outre, renchérit de nouveau le HUB Manager, il ne « faut pas monter son entreprise juste pour le plaisir d’entreprendre, il faut le faire parce qu’on a une vrai vision, surtout à long terme ».

STEVE TCHOUMBA MANAGER ACTIV'SPACES
STEVE TCHOUMBA MANAGER ACTIV’SPACES

STEVE TCHOUMBA déplore la réalité qui sévit dans la zone dite Anglophone du Cameroun et espère que les politiques trouveront des solutions le plus rapidement. Passionné et travailleur, il passe ses journées à forgé les jeunes entrepreneurs, à les préparer afin qu’ils conquièrent le monde.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s