W’ART ; ENTRE TRADUCTION ET PRODUCTION AUDIOVISUELLE

A la fleur de l’âge, elle partage avec nous comment elle a pu transformer sa passion en une activité rentable aujourd’hui. Passant de l’idée aux opportunités sans oublier les difficultés qu’elle rencontre au quotidien.

Hello peux-tu dire à nos lecteurs qui tu es ?

Hi, lecteur du blog J’entreprends Donc Je Suis. Je suis Larissa TCHINDA NGANDE, une jeune camerounaise âgée de 24 ans, originaire du Littoral et des Hauts Plateaux de l’Ouest. Etudiante en littérature comparée et journalisme de  paix avec une Licence en  Lettre Bilingue. Je suis la fondatrice de W’ART, une jeune boîte bipolaire de traduction et de production.

Depuis combien de temps existe ta startup et qu’est ce qui t’as motivé à la mettre sur pied ?

W’ART existe depuis 2014 dans son volet traduction / interprétation. Ce n’est qu’en 2017 que j’ai pensé à intégrer le volet production grâce à l’amour que j’éprouve pour l’univers de la communication. Ce qui me conduit à faire naître W’ART est ma passion pour la communication. Depuis mon parcours scolaire au lycée, j’étais déjà amoureuse des langues. Du coup au supérieur, je me suis lancée dans le département  d’ANLE (anglais et langues étrangères).  Delà, j’entre dans l’enseignement à l’âge de 19 ans comme enseignante d’anglais dans un collège de la place où je tenais les  classes de  6e  en Terminal A. En plus de cela, J’intervenais aussi comme  traductrice et interprète  lors  des évènements. Je porte donc à cet instant trois casquettes. Celle d’étudiante, d’enseignante et de traductrice. Et puis un jour après les cours, le professeur André NZIAKOU  enseignant en comptabilité à  l’université de Douala me confie la lourde tâche de traduire son prochain ouvrage de près de 800 pages. Il a été comme l’accélérateur de cette activité. Car après lui, les commandes m’inondaient vraiment.  Je gérais donc ce business et pendant les vacances, je me suis lancée dans l’animation à la radio. Après  ces expériences passionnantes j’ai donc décidé de me jeter à l’eau en faisant ce que j’aime le plus à travers W’ART.

Dis nous en plus sur ta startup, comment évolue t elle ? Avec qui tu bosses ? Quelles sont tes objectifs et quelle est ta touche personnelle ?

Comme je l’ai dit au préalable, W’ART englobe le secteur de la communication. Dès le départ, nous faisions de la traduction des documents et de l’interprétation lors des événements  en langue anglaise et française. Quelque temps après, nous avons élargie nos services dans la production audiovisuelle (documentaires, reportages, enquêtes, films d’entreprises, conception, réalisation et même production des émissions), dans  l’organisation des événements  tels que des mariages, des concerts, des festivals etc , du shooting photo et bien d’autres services.

Nous avons pour objectif, de faire comprendre aux jeunes qu’il n’est jamais trop tôt pour être responsable. Pour cela, W’ART entend gagner la confiance de ses clients consommateurs et surtout de leur proposer du jamais vu dans le domaine de l’audio visuel.

W'ART ; ENTRE TRADUCTION  ET PRODUCTION AUDIOVISUELLE
LARISSA TCHINDA NGANDE

A propos du staff, je dirai que W’ART  c’est une équipe de jeunes professionnels et qualifiés  dont le souci est de mettre à profits leur passion, leur savoir faire et leur rigueur au service de l’Afrique. Permettez moi des les citer, car sans eux je n’en serai pas là du tout. Je suis aux fourneaux avec Aicha NUEMSI, Vanessa TCHATCHOU, Amanda NGANKEU,  Celestin LIEUGOP.

Quelles sont les difficultés que tu rencontres et comment fais tu pour les surmonter ?

Le fait que je sois actuellement la seule actionnaire me pèse un peu. Je suis celle qui monte les projets, qui gagne les marchés et avec mon équipe, nous travaillons pour la satisfaction de la clientèle. Ce n’est pas du tout évident lorsqu’on est dans un pays comme le notre où les maisons de production poussent comme des champignons. Chacun a sa touche personnelle et entend faire mieux que les autres. Il ya donc une rude compétition dans ce secteur. Mon jeune âge représente aussi une barrière car, les gens sont plus habitués à traiter affaire avec des Hommes plus mûrs disent-ils. Raison pour laquelle j’ai souvent besoin de mettre des personnes plus âgées au devant de la scène et gérer le reste en retrait.

Comment peux-tu décrire ton secteur d’activité au Cameroun ?

Je pense qu’au Cameroun il y’ a pas encore de véritable structures de traduction fiables. Et pour un pays qui se veut bilingue et même multilingue, c’est un problème. En ce qui concerne la production, audiovisuelle, ma petite expérience m’a permis de comprendre que beaucoup s’y mettent par suivisme. Parce qu’ils comptent sur leur carnet d’adresse. Or la production n’est malheureusement pas qu’une simple histoire de carnet d’adresse. C’est aussi de la rigueur, de l’ordre, de l’assiduité et surtout il faudrait savoir exactement ce que l’on veut produire.

W'ART ; ENTRE TRADUCTION ET PRODUCTION AUDIOVISUELLE

Quels sont tes projets pour W’ART ?                                                                                

W’ART a tellement des projets en cuisine. Pour l’instant, nous ne pouvons que vous dévoiler notre désir de s’étendre sur tout le territoire Camerounais. Afin de pouvoir mobiliser derrière nous une communauté dont l’objectif commun est de valoriser le talent du terroir.  Avec le côté  traduction et interprétation nous comptons ouvrir un centre linguistique typiquement made in Mboa avant de s’étendre sur les langues étrangères.

Merci Larissa pour le partage de ton expérience. As-tu dernier mot à ajouter ?

 Je rêve d’une Afrique où chaque jeune pense à entreprendre en cessant d’attendre du Gouvernement. Osons ensemble!!

Et vous pouvez nous via le 691 65 41 87 / 674 43 99  16 ou via la page facebook W’ART prod&translation ou encore via mail weartisticprod@gmail.com

  FIEL EBENGUE contributrice JDJS

3 réflexions au sujet de « W’ART ; ENTRE TRADUCTION ET PRODUCTION AUDIOVISUELLE »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s