GAGNEZ PLUS EN TRANSFORMANT VOS MATIÈRES PREMIÈRES

Il y a quelques années j’ai regardé un documentaire sur une chaîne de télévision française qui parlait du parcours du cacao, de sa culture à sa transformation et aussi de ses différentes dérivées. Et logiquement une partie de ce documentaire avait été tournée en Côte D’Ivoire (premier producteur de cacao au monde). Je fus très stupéfait et interloqué voire même estomaqué de voir et d’entendre des cultivateurs de cacao locaux dire qu’ils n’avaient jamais goûté au chocolat. Ils (les planteurs) disaient qu’on leur avait expliqué que la bière et la cigarette étaient fabriquées à base de cacao et, par conséquent, chaque fois qu’ils buvaient une bière ou fumaient une cigarette, c’était en fait leur cacao qu’ils consommaient.

Aujourd’hui tout à changer et l’Afrique est le continent de l’avenir ; que ce soit en termes de production, de marché ou de dynamisme des entrepreneurs africains. Chaque Africain où qu’il soit est conscient des défis du continent et essaie d’apporter sa pierre à la construction de ce grand édifice.

D’après la conception coloniale, l’Afrique doit produire les matières premières et les exporter avec des prix de vente qui lui sont imposés,  importer les produit finis avec des prix d’achat qui lui sont encore imposés #mbâaloock (malédiction) !!! Mais comme l’a si bien dit ABRAHAM LINCOLN, ‘’ on ne peut pas tromper tout le monde tout le temps’’. L’Afrique est donc  en train de prendre conscience de ses capacités, les enfants d’Afrique se déploient dans tous les secteurs méthodiquement, stratégiquement et avec une énergie que les mots ne peuvent pas décrire.

La transformation industrielle des matières premières issues de l’agriculture n’est pas encore vraiment intégrée dans les pensées entrepreneuriales africaines et cela surtout par manque d’information (formation). Prenons par exemple le Cacao, les colons ont dit aux IVOIRIENS qu’il (le cacao) entrait dans la production de la cigarette ; ce qui est bien évidement faux. La transformation même locale du Cacao permet d’obtenir deux principaux produits (semi-fini/fini) : la pâte de cacao (chocolat) et le beurre de cacao (seuls les connaisseurs connaissent). Mais force est de constater qu’il y a très peu de transformation industrielle de cette matière première en Afrique,  mon pays  le Cameroun revendique quand même une production de 231 642 tonnes en 2017 et exporte environ 90% de cette production puisque les seuls transformateurs sont quelques grandes entreprises qui ont même la peine à couvrir tout le marché.

LIRE AUSSI : GOÛTEZ AUX SAVEURS DE MAM-MUM

C’est alors pour pallier aux inconvénients  de l’exportation du cacao, pour initier ceux-là qui veulent se lancer dans le secteur à fort valeur ajoutée qu’est la transformation que sera serait organiser au Cameroun en Novembre 2018 UNE FORMATION PRATIQUE DU CHOCOLAT ET DES DÉRIVÉES DU CACAO.  

GAGNEZ PLUS EN TRANSFORMANT VOS MATIÈRES PREMIÈRES

 

pour plus d’information : STARTUPANE/FORMATION ou au contact whatsapp : 00227 80 35 80 84

Une réflexion au sujet de « GAGNEZ PLUS EN TRANSFORMANT VOS MATIÈRES PREMIÈRES »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s