L’APPLICATION DIKALO : CETTE FIERTÉ VA T-ELLE FINIR DANS OUBLI ?

Les camerounais sont des génies au sens propre comme au sens figuré, la volonté, l’ambition et la témérité sont les mots qui qualifient le mieux ce peuple d’Afrique centrale. Pour info, c’est un camerounais qui est le cerveau caché derrière la carte SIM qui est aujourd’hui utilisé partout dans le monde, c’est encore un camerounais qui est derrière l’application DIKALO Messenger qui a pour objectif de challenger WHATSAPP dans le monde entier et même au-delà (oui même dans l’espace on va aller). Dans cet article nous n’allons pas parler des spécificités technique du produit mais plutôt de sa capacité à se déployer et attendre ses objectifs. Nous allons partir de l’hypothèse que DIKALO MESSENGER a l’opérationalité de WHATSAPP en plus des qualités qui lui sont propres, avec évidement des petits soucis imputable à tout début de projet.

Je ne fais pas partir du conseil des neuf, je ne sais pas ce qui se prépare dans l’entreprise. Je vais juste essayer de donner ma petite observation, mon analyse est juste le fruit d’un melting pot entre mon expérience et mes connaissances académiques.

QUE DU BONHEUR

La fierté de voir la jeunesse camerounaise exprimer son savoir-faire et son audace, de se démarquer des générations qui nous ont précédées, d’être dans la création, la proposition et non dans la passivité et le repli sur soi. DIKALO est une application qui, à chaque fois que je l’ouvre j’ai un micro orgasme tellement je suis conquis. DIKALO est propre, fluide et n’a rien à envier à Whatsapp bien au contraire, il est plus contextuel et plus pratique.

STRATEGIQUES DE DIFFERENTIATION LEGERE

L’application DIKALO est un produit donc l’un des éléments le plus stratégique c’est l’AFRICANITE, j’entends par là, la mise en avant des réalités africaines au travers des stickers et autres. Cette force ou différentiation stratégique n’est pas solide dans la mesure ou, il suffit que son concurrent Whatsapp vienne au Cameroun où en Afrique, regroupe 20 personnes comme AYOOLA DARAMOLA. Et leur dit : « je veux des stickers et des émoticônes propres aux contexte africain» (ce qu’il fera s’il se sent vraiment menacer). Et l’application DIKALO va commencer à courber l’échine. DIKALO fonctionne sans numéro de téléphone, sans email et sans identifiant social, cela me semble très  intéressant mais la structure actuelle du marché de ce type de service rend un peu non pertinent cet avantage, Il faudra peut-être communiquer sur cet élément encore et encore afin que l’utilisateur lambda puisse comprendre la portée.

PORTEE DEMOGRAPHIQUE

DIKALO se définit comme une application africaine. Il ne faut pas juste dire qu’on est africain, il faut l’être. En tapant DIKALO sur Google, la réponse en pole position c’est : 05 CHOSES A SAVOIR SUR LA MESSAGERIE CAMEROUNAISE DIKALO. Donc DIKALO est un appli camerounaise qui veut challenger Whatsapp en Afrique et dans le monde. Pour pouvoir atteindre cet objectif fort louable, DIKALO aurait dû dès son lancement avoir un représentant dans tous les pays d’Afrique (environ 1,3 milliard de personne), ou un représentant dans les pays d’Afrique francophone (environ 400 millions de personne) ou du sud-Sahara (environ un milliard et vingt-deux millions de personne), ou un représentant dans les pays de la zone Cemac (environ 51 millions de personnes) ou à la rigueur un représentant dans chacun des trois pays les plus peuplé de la Cemac (Cameroun, Tchad et RCA) ou des trois pays ayant les meilleures pénétrations d’internet (Cameroun, Gabon, Tchad). Cela afin de mieux se positionner par rapport au marché des autres à leurs lancements et à leurs marchés actuels. Whatsapp s’est lancer sur le marché américain (environ 1,1 milliard de personnes), WECHAT s’est lancer sur un marché chinois de (1,4 milliard de personne), DIKALO se lance sur un marché d’environ 25 millions de personne ; sans parler de la qualité d’internet et de son taux de pénétration sur ces différents marchés.

Donc, premièrement, le marché Camerounais est petit pour servir de base de lancement de ce type de service avec les ambitions internationales propres à DIKALO. Le marché international des services messenger est sous la coupe de Whatsapp et même les autres tels que HANGOUT, GOOGLE ALLO ou LINE ont beaucoup de mal à bien se positionner, pourtant ils disposent de gros moyens financier comparaison faite avec DIKALO.

Et secundo, les camerounais n’ont pas de patriotisme économique, un chinois va utiliser WECHAT en mettant en avant le fait que c’est une appli chinoise. Les camerounais sont des connards (bon… pas tous…’’faut pas que je mette le pied dans mon propre plat’’), ils ont un complexe d’infériorité ahurissant.

Oui…certains diront : « DIKALO peut commencer petit par le Cameroun et après conquérir le monde nooor ??? ». A cette question je réponds par NON, on peut certes commencer petit et après conquérir le monde mais, tout dépend du secteur d’activité, de la configuration du marché et de la définition du mot ‘’PETIT’’. Le secteur de DIKALO est entre les crocs des REQUINS BALAINES de 20 mètres, il serait très difficile de commencer comme une sardine et d’y évoluer convenablement ; s’il faut commencer ‘’petit’’, il faut au moins avoir la taille d’une RAIE MANTA c’est-à-dire environ 7 mètres.

téléchargement.jpeg

 

Supposons maintenant que DIKALO est une appli de niche, un produit focus sur le marché camerounais. Cela veut dire notre objectif est de battre Whatsapp au pays (gardons en tête que le camerounais n’a aucun patriotisme économique et que le marché camerounais est violemment pénétré par Whatsapp).

La stratégie d’entrée sur le marché camerounais de DIKALO est une stratégie dite de pénétration progressive, cela veut dire qu’il occupe le marché progressivement. Cette stratégie est mal adaptée à ce type de service. Prenons un exemple, si une personne télécharge l’appli DIKALO et que deux ou trois semaines plus tard elle n’a que deux ou trois personnes avec qui dialoguer, et qu’en plus ces deux ou trois personnes ont des comptes Whatsapp, elle leurs dira : « tsuuuiiip, on se prend sur Whatsapp nannn». Et la désinstallation serait en cours. Un ami a proposer comme solution à ce problème de créer de activité intéressante qu’on peut faire seul, même si on n’a encore aucun ami sur l’appli, de trouver un moyen de divertir ou d’éduquer l’utilisateur même s’il n’est connecté à personne.

LIRE E AUSSI : LES TROIS ÉTAPES DE L’ANALYSE DE PROJET

DIKALO aurait dû dès son lancement mener des actions fortes pour ne pas entrer dans l’usure avec le temps. Un partenariat pertinent avec un entreprise de télécommunication… ou… ou … ou encore mieux, une communication harmonieuse et booster fait par les personnalités à forte influence sociale aurait /pourra modifier complètement la donne ; imaginez un peu SAMUEL ETOO, MARTIN CAMUS MIMB, ATOME, CLAUDEL NOUBISSIE, ISSA TCHIROUMA, LAURA DAVE, LOCKO, TENOR EBAFLAN, BRICE ALBIN ou toutes autres personnes de leurs calibres faire une communication sur DIKALO. Imaginez 10 ou 20 pointures comme ceux-là parler de DIKALO pendant juste 2 mois. (C’est une stratégie comme une autre, il y en a des tonnes).

Tout cela nécessiterait bien évidement des efforts financiers qui ne sont malheureusement pas actuellement à la portée de DIKALO. Mais le manque d’argent n’est pas une excuse, car si nous allons en guerre et qu’on nous tue d’entrée de jeu, nous serions mort et ne pourrions plus nous plaindre de la qualité de nos armes. Il est donc important pour nous d’adapter notre stratégie par rapport à nos armes tout en essayant d’améliorer ceux-ci.

Moi j’y crois fermement et j’aimerai qu’ensemble nous  répondions aux deux questions suivantes :

-comment DIKALO peut-il modifier les comportements des utilisateurs camerounais en faisant appel à leurs patriotismes économiques ?

-Comment DIKALO peut-il optimiser l’utilisation des ressources dont il dispose afin d’atteindre le maximum de personne ?

Télécharger l’application, utiliser le et donner moi vos avis en commentaire.

Une réflexion au sujet de « L’APPLICATION DIKALO : CETTE FIERTÉ VA T-ELLE FINIR DANS OUBLI ? »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s