ATTRACTIVITÉ D’UN MARCHÉ AU CAMEROUN (part2)

Nous allons continuer avec la deuxième partie de notre trilogie d’article sur les facteurs influents sur l’entrée dans un marché dans le contexte camerounais, vous pouvez lire la première partie en cliquant ici.

 Nombre de concurrents

Le nombre d’entreprises dans un secteur est une donne très intéressant à étudier, il ne faut pas qu’observer les entreprises actuelles, il faut les observer sur les cinq ou dix dernières années, les entrées, les sorties, les évolutions. Nous savons tous que plus un secteur est porteur plus il attire les entreprises ; comme me disait un ami, le secteur le plus porteur au Cameroun, actuellement, est celui des églises dites réveillées, la concurrence y est rude, mais cela n’empêche pas de nouveau entrant tous les jours (mais bon….un peu de sérieux). Comme je disais plus un secteur est porteur plus il y a de la concurrence et vice-versa. Il ne faut pas juste prendre en compte la concurrence directe, il faut aussi tenir compte de la concurrence indirecte et des produits de substitution. Prenons le secteur du détergent, nous y avons entre quatre et cinq entreprises locales, mais plus de vingt autres détergents importés et là nous ne parlons que de détergent en poudre, car à côté de ceux-là, nous devons aussi prendre en considération les détergents liquides (substitut). L’étude de la concurrence est une étape qui doit se faire avec une assez bonne rigueur, car c’est étude qui peut nous révéler les atouts ou les stigmates du secteur dans lequel nous voulons nous lancer. 

LIRE AUSSI : POSITOONNEMENT STRATEGIQUE SUR LE MARCHÉ CAMEROUNAIS

 Caractéristique du cycle de vie du produit

Le cycle de vie d’un produit est caractérisé par quatre étapes : L’INTRODUCTION, LA CROISSANCE, LA MATURITÉ et LE DÉCLIN. Chacune de ses étapes a ses réalités et doit être gérée d’une certaine façon aussi bien au niveau marketing et de production qu’au niveau de la structure de l’entreprise elle-même (Nous allons y revenir dans un prochain article intitulé : LE CYCLE DE VIE DES PRODUITS MADE IN CAMEROON). Le cycle de vie d’un produit, c’est le nombre de temps qui s’écoule entre sa mise sur le marché et l’arrêt de sa production, ce temps peut être très long et se compter en centaine d’années ou se compter en jour. Dans le contexte général, le développement technologique et l’exigence des clients ont rendu le cycle de vie des produits de plus en plus court. Dans un secteur, plus ce cycle de vie sera long plus le secteur sera attractif, car les produits ne deviennent pas obsolète rapidement.  

À demain pour la dernière partie qui parlera du taux de changement technologique, de la profitabilité et des barrières à l’entrée et à la sortie.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s