CAMAIR-CO MISE EN ABÎME

CAMAIR-CO MISE EN ABÎME


L’entreprise de transports aérien camerounaise est devenue un miroir qui essaye de capter sa propre image, un ancien lion en agonie qui n’a même plus le regard assez persistant pour faire fuir les charognes qui guettent sa future carcasse.
Jadis, sous l’appellation CAMAIR, l’entreprise servait plusieurs destinations, internes, dans la sous-région Afrique centrale, sur tout le continent africain et ses avions se déposaient aussi sur le tarmac des autres continents. Jadis, l’entreprise avait une santé financière à la hauteur du prestige et de la fierté qu’elle était pour le peuple camerounais. Mais, tout ça, c’était avant. L’entreprise a tout d’abord été diagnostiquée d’un cancer financier, le traitement à tarder et le mal s’est propagé sur tout le corps, l’entreprise souffre de plusieurs maux, aussi bien financiers, structurels qu’infrastructurels.

C’est depuis 2011 que l’entreprise de transports aérien camerounaise devenue CAMAIR-CO en 2006 peine à se réconcilier avec son passé si glorieux. Sur une période de huit années (2011-2019), le strapontin (chaise) destiné au directeur général de cette entreprise a été visité par six paires de fesses différentes, des chimiothérapies et des greffes de moelle osseuse n’ont jusqu’ici pas eu un grand rendement. Louis Georges NJIPENDI est le nouveau DG de la Camair-co, il occupait jusqu’à sa récente nomination le poste de PCA (président du Conseil d’administration) de la même entreprise. L’ex-PCA (Louis Georges NJIPENDI) devient nouveau DG et remplacement de l’ex-DG (Ernest DIKOUM). Ce changement tactique nous fait poser les questions suivantes : Louis Georges NJIPENDI, savait-il comment restructurer définitivement la Camair-co et n’a pas partager ses idées avec Ernest DIKOUM ? Ou alors c’est Ernest DIKOUM trop fier qui n’écoutait pas assez Louis G. NJIPENDI ? Les réponses à ces questions permettront de savoir si le nouveau DG peut redorer le blason de l’entreprise.

Aux questions précédentes, une autre s’ajoute : la situation délétère de Camair-co, est-elle lié à la compétence de ses différents dirigeants ? 

Comme dit plus haut, l’entreprise camerounaise à changer six fois de DG en huit années, et aucun impact réel sur sa santé financière n’a été relever pendant le règne de ces différents profils, aussi bien étranger que nationaux. Cette réalité pousse certains observateurs à penser (à tort ou à raison) que, la situation de l’entreprise n’est pas lié à une absence de compétence des dirigeants, mais plutôt aux pôles d’intérêts qui oscillent autour de l’entreprise. Selon ces observateurs, il y a un groupement de personne qui tire profit de la détresse de la Camair-co et, ceux-ci sont positionnés à des postes stratégiques ce qui leur permettent de facilement torturer les efforts du top management de l’entreprise. Donc, la situation de Camair-co n’est pas une histoire de management, mais une histoire d’intérêts.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s